Hanna
Rochereau

Atelier :
1 place de Lorette
Fr-13002 Marseille

BIOGRAPHIE

 

Hanna Rochereau (1995, Paris) a suivi le programme du Master Arts Visuels – European Art Ensemble de l’ECAL à Lausanne. Parmi d’autres expositions, elle a était invitée à exposer à Alienze ( Lausanne 2018 ), La Totale Collective ( Paris, 2020 ), « Usefulless »  curatée par Mélanie Matranga et Clément Delépine à la Galerie Grèvecoeur ( Paris, 2019 ) et « Peeping through the looking glass » à Set Space ( Londres, 2021).

Le travail d’Hanna Rochereau regorge de références à son environnement personnel, visuel et sensible, allant du design à la mode en passant par la pop culture. Qu’il s’agisse de matières, d’objets, de choses vues, vécues ou simplement désirées, tous viennent nourrir une pratique protéiforme oscillant entre sculpture imposante et peinture figurative de petit format.

 

Ses œuvres sont fréquemment le fruit d’un travail collaboratif, moment de conception partagé avec des artisans dont les interventions agissent comme autant de mises à l’épreuve, consenties et appréciées, du projet initial. Souvent faites de matériaux récupérés, chacune de ses pièces ouvre un potentiel interprétatif dans lequel il est possible d’apposer ses projections personnelles, d’imaginer les récits potentiellement dissimulés derrière une œuvre ou de fantasmer de nouvelles histoires.

 

Dans un jeu d’échelle fait d’agrandissements, Hanna Rochereau confère à certains éléments parfois accessoires des dimensions de mobilier ou d’architecture se déployant dans l’espace d’exposition et venant le structurer pour activer des réflexions sur l’univers du chez-soi. D’autres de ses œuvres rejouent quant à elles l’esthétique du display et de la vitrine de magasin tout en soulevant les enjeux relatifs à la mise en valeur des objets propres au visual merchandising. Qu’il s’agisse de sa relation avec l’environnement dans lequel il évolue ou des liens qu’il entretient avec le vêtement, la parure et la mode en général, le corps, bien qu’invisible, explore dans sa présence fantomatique les différentes manières de s’approprier des objets et d’habiter des espaces communs ou personnels.

 

Camille Ramanana Rahary

Peeping through the looking glass

Hanna Rochereau, Peeping through the looking glass Set Space – Sans titre, 2021  © Agnese Sanvito

Peeping through the looking glass

Hanna Rochereau, Peeping through the looking glass Set Space – Shells on a glass, 2021  © Agnese Sanvito

it’s stash

Hanna Rochereau, it’s stash, vue d’exposition “Usefulless”, Galerie Crèvecoeur, Paris, 2019 © Gina Folly 

it’s stash

Hanna Rochereau, it’s stash, vue d’exposition “Usefulless”, Galerie Crèvecoeur, Paris, 2019 © Gina Folly

L’asphodèle

Hanna Rochereau, sans titre, vue d’exposition “L’asphodèle”, Alienze, Lausanne, 2019 © Simon Jaton