Flore
Saunois

Atelier :
19 boulevard Boisson
Fr-13004 Marseille

BIOGRAPHIE

 

Née en 1987 à Pertuis (FR), Flore Saunois est diplômée de l’Univerität der Künste Berlin (UdK, 2011), du Conservatoire de Théâtre de Rome (2014), et des Beaux-Arts de Marseille (ESADMM, 2018).

Son travail à été présenté dans des lieux et expositions tels que : Reid Gallery, Glasgow ; France Culture (Creation On Air) (2017) ; MAC (Musée d’Art Contemporain de Marseille) ; CipM (Centre International de Poésie) (2018) ; Institut Français de Hambourg ; Collection Lambert, Avignon (2019) ; Biennale ArtPress, MAMC+, Saint-Etienne ; Manifesta 13 Marseille (Friche la Belle de Mai et art-cade) ; Festival Actoral, 2020 ; La Vie Oblique, La BF15, Lyon ; Art-O-Rama (showroom Prix Région Sud), 2021.

Ses textes ont été publiés par le CipM, Novo, et les éditions Extensibles.

“parler pour RIEN (dire)”, “un RIEN du tout”. Dans 3xRien (mettre en boîte) /Contrecarrer (2016), boîte contenant trois livrets, mi-récit mi poésie, Flore Saunois décline ses “variations” autour du mot “rien” dans une éphémère “Collection de pas Grand Chose”. Elle y joue aussi de couches de papiers, de soie, calque ou glacé : texte sur et sous “peau” transparente et fragile. Cette oeuvre, sa première, annonce un fil rouge, le langage, et l’écriture comme matériau: sens élastique, syllabes rythmiques, textes plastiques.

Le langage se tenant entre inexistant et existant – nommer rend réel, même “rien” –, Saunois s’intéresse à ce point de bascule entre apparition et disparition des choses. Dans des oeuvres sur papier de verre ou carbonne, les textes évoquent d’ailleurs leur support qui, au lieu de les conserver, pourrait les effacer.

Exigeants et subtils, ces “objets dérisoires soulevant avec humour des questions trop grandes pour eux” ne manquent pas de malice. Sans titre (Une Chute Sans Fin) (2018) est ainsi un cylindre autopropulsé têtu qui déroule, encore et encore, le texte “sans fin chercher une chute” inscrit dessus, s’épuisant lui-même. Le support choisi (installation, vidéo, pièce sonore ou édition) se fait traduction des mots en formes. Qu’en serait-il pour un texte de poche? Lors de sa performance Lecture de poèmes de poche, Saunois “trouve”, dans des vêtements tout juste enfilés, de petits papiers en fin mille-feuilles. Pour les lire à haute voix, elle les déplie. Petit à petit, ils envahissent l’espace de leur propre histoire qui se déploie. Et les mots adviennent. 

Aurélie Cavanna, Artpress, hors-série septembre-octobre 2020

Combien de km/h

Flore Saunois, Combien de km/h, performance, Tunnel BUS, Marseille, 2020. Production Art-cade avec le soutien de la Région Sud, dans le cadre de MANIFESTA 13, issue d’une résidence en entreprise avec Mécènes du Sud.

What is on the other side of gold is the same as what is on this side

Flore Saunois, What is on the other side of gold is the same as what is on this side, tissus, porte serviette, 650 x 500 cm environ, La BF15, Lyon, 2021.

Plan de visite

Flore Saunois, Plan de visite (extrait), installation in situ, dimensions variables, Biennale ArtPress, MAMC+, St-Etienne, 2021

L'ombre d'un doute

Flore Saunois, L’ombre d’un douteInstallation in situ, 2017
Photographie d’une porte entrouverte, projetée à échelle 1 sur cette même porte (alors fermée).